AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le forum ferme malheureusement ses portes

Partagez | 
 

 C'est l'histoire d'un clown... (Post unique ou libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
The Joker
T'as vue? C'est mon nom
Messages : 94
Alter-Égo : Des tas
Age de l'Irl : 31
Localisation : Amusement Miles
Emploi : Clown prince du crime
Date d'inscription : 26/04/2013
Un
Criminel



MessageSujet: C'est l'histoire d'un clown... (Post unique ou libre) Sam 3 Aoû 2013 - 9:31

L'asile d'Arkham est l'un des lieux les plus sinistres de Gotham et pour cause, on y accumulait tous les esprits plus où moins dérangés de la ville. Même ceux ne souffrant que de simples troubles mentaux se retrouvaient dans la même bâtisse que des fous criminels comme le Joker. La décoration n'avait pas changé depuis la création et la poussière ainsi que les toiles d'araignées s'étaient amoncelés dans cet endroit.
Le directeur était Quincy Sharp depuis quelques années, un directeur aussi dérangé que ses patients. Il avait tenté d'approcher les fous criminels de près et avait failli y perdre la vie. Depuis sa tentative avec le Joker, le clown ne cessait de le surnommer " Sharpie " rêvant sans doute de transformer le directeur en charpie lors de sa prochaine évasion.

Cette nuit, le Joker demeurait silencieux. Tout le monde était étonné de ce calme si soudain à commencer par les gardiens. C'était depuis son entrevue avec Joseph Powers qu'il ne parlait plus, qu'il semblait réfléchir à ses prochains agissements.
Certains se demandaient quelles noires pensées traversaient cet esprit malade mais n'importe qui lirait dans les pensées du Joker y perdrait la raison.

C'est à ce moment que les lampes se mirent à clignoter et que le courant se coupa. Le Joker sourit dans le noir et se leva. La porte de sa cellule était ouverte et on ne lui avait pas mis de camisole cette fois-ci.
Il attrapa le premier garde qui lui tournait le dos et l'étrangla. Il prit l'arme du flic et ouvrit le tiroir où les gardes avaient rangé ses jouets. Cela l'aiderait à s'évader.

***

Dans le mess, cinq gardiens déjeunaient quand le courant a coupé mais ils avaient leurs lampe torches pour s'éclairer.

- Bon, Jerry est la ainsi que Burns et Alvarez ? Ou est Jensen ?

- Il était parti chercher des croissants je crois.

Ils entendirent des pas dans le noir et éclairèrent la porte pour apercevoir le patient de l'asile d'Arkham au visage livide. Le Joker visa les deux lampes torche avec son arme puis ce fut la panique.

- Jerry Throughton, je vais vous raconter une blague. C'est un homme qui entre dans un bar...

- NON ! NON PITIÉ !!!

- Quoi vous la connaissez déjà ? Quel dommage...

Un craquement d'os sinistre se fit entendre ainsi que des pas précipités. Les gardiens n'étaient pas armés et Burns éclaira le gardien dont on venait de tordre le coup car il connaissait la blague.

- Deuxième tentative Armando Ramirez. C'est un clown qui rentre dans un bar...

- NON NE FAITES PAS CA !

- Vous la connaissez aussi ? Quelle bande de connaisseurs vous faites !

Le Joker se mit à rire alors qu'un autre corps s'écroulait au sol. Ramirez était maintenant lui aussi au paradis. 
Les gardiens récupérèrent leurs lampes et éclairèrent la porte par laquelle le Joker avait fui encore habillé sa tenue blanche sale de prisonnier et portant la mention " Arkham Asylum "

- On va le poursuivre Burns et moi ! Il est impossible d'utiliser la radio, on est que deux et Jensen est sûrement mort lui aussi.

Les deux gardiens courraient derrière le clown mais finirent par entendre des cris féminins alors qu'ils descendaient vers les sous-sols menant aux égouts. Ils virent le Joker qui les attendaient dans un couloir. Il tenait une infirmière que Somers reconnut. C'était sa fiancée Rebecca, elle était aux mains du monstre.
Du sang goûtait de la bouche de la jeune femme. Pour des raisons inconnus, elle avait vomi du sang et le Joker avait eu la délicate intention de placer une bassine pour qu'elle ne salisse pas le sol. C'était étrange.

Le Joker maintenait un mouchoir fumant contre la bouche de la jeune femme qui pleurait et hurlait. Somers s'approcha mais le Joker lui tira une balle dans l'épaule et lâcha la jeune femme. Il emporta aussi la bassine de sang en veillant à ne pas trop en renverser.
L'infirmière Rebecca White, 33 ans, était vivante mais gravement atteinte. Son visage se figea en un sourire macabre et elle se sentait en train de vomir ses entrailles et en train de cracher des quantités de sang terrifiantes. Somers se tenait l'épaule qui dégoulinait de sang alors que Burns était désemparé devant l'image de ce couple brisé qui n'avait rien demandé. Elle irait à l'hôpital mais avec cette toxine, son corps pourrait en porter des séquelles et elle serait faible. Le couple n'aura jamais d'enfants à cause du monstre sanguinaire qui hante Gotham.

***

Le Joker arriva près du conduit des égouts où l'eau sale coulait vers le lac. Il posa la bassine et trempa ses doigts dans le sang pour écrire un message sur le mur. Il était temps de jouer et de se retrouver maintenant.  



Le Zèbre s'est évadé du zoo pour se repaître du sang du Lion. 
Bonnes vacances Batou !



Il enleva le haut de sa tenue de prisonnier et plongea dans l'eau torse nu. Il se laissa porter par les courants vers une destinations où on ne le rattraperait pas...

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Joseph Powers/Grand Duc
T'as vue? C'est mon nom
Messages : 56
Alter-Égo : Grand Duc
Age de l'Irl : 19
Localisation : Gotham City, Hôtel Powers
Emploi : Maire de la Ville et PDG de la Chaîne d'Hôtels Powers
Date d'inscription : 23/04/2013
Un
Civil



MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'un clown... (Post unique ou libre) Sam 3 Aoû 2013 - 17:48

Quelques dizaines de minutes plus tard,
Des ambulance, le GCPD mais aussi la presse de Gotham se trouvaient devant l'Asile. Les criminels enfermés étaient encore plus surveillés après les événements de la soirée, mais heureusement le courant est revenu. Les hommes du Commissaires Gordon avaient délimité la zone de sécurité pour que personne n'ait accès aux lieux de l'évasion et au message ensanglanté du Joker. La police scientifique était déjà sur les lieux mais le plus inquiétant étaient ces stupides journalistes. Le Commissaire Gordon n'avait pas envie de parler à ces salopards venus pour foutre le bordel et les empêcher de faire leur boulot. Il se demandait bien comment ils ont été tenu au courant en quelques minutes seulement de l'évasion du Joker. Mais voilà la question que ces journalistes se posent, qui s'est évadé ? Et cela continuera encore longtemps ? Des questions auquelles le Commissaire ne voulait pas répondre. Le vieux flic attendait devant le message inscrit au mur l'arrivée de son allié "Batman". Mais la venue de plusieurs personnes interrompit Gordon dans ses pensées.

Le Maire arriva tel un sauveteur vers ses concitoyens accompagnés de son Adjoint au Maire George Johnson, du Procureur Général Lincoln March et du Directeur de l'Asile Quincy Sharp. Gordon croyait rêver, toute l'équipe de branquignoles de l'administration de Gotham City au grand complet. Il manque plus qu'ils fassent une photo de groupe, et ce sera parfait ! Mais qu'est ce qu'ils foutent ici NOM DE DIEU !!!
- Monsieur le Maire ! Monsieur le Maire que se passe t-il ce soir à l'asile d'Arkham ?!?
- Monsieur le Maire, est-ce le Joker encore une fois ?!

Les journalistes n'arrêtaient pas, le Maire se tourna alors vers la journaliste la plus connue en ville, Vicky Vale ! La jeune journaliste au parcours impressionnant, partie de rien pour se retrouver présentatrice sur GCN. Elle avait un talent, et le Maire l'aimait bien même beaucoup à vrai dire...
- Ici Vicky Vale pour GCN monsieur le Maire, avez vous une déclaration à faire aux habitants de Gotham City ?
- Oui, j'ai une déclaration à faire mademoiselle Vale. Citoyens, citoyennes de Gotham, l'heure est grave. Un criminel s'est évadé de l'Asile laissant derrière lui 3 morts et 2 blessés. Concernant l'identité de ce criminel, elle ne sera pas dévoilée mais ce soir mais je vous promet une chose. Ce qui s'est passé ici, ce soir, dans cet Asile est intolérable ! Je vous jure devant vous, mes chers Gothamites, que même si l'orage menace et dure encore longtemps l'aube est proche. Je vous promet que des mesures seront mises en application, moi même et tout le Conseil de Ville débattront sur la sécurité de Gotham City, sur la votre ! Je vous promet le changement mes chers Gothamites, le changement qui vous laissera libre de vivre en sécurité dans notre ville ! Le changement qui nous rendra plus fort face à la criminalité ! Un changement que rendra Gotham lumineuse comme jadis elle l'avait été, et ce changement je vous l'apporterais. C'est un promesse que je vous fais, et je la tiendrais.

La déclaration du Maire venait de passer à la télévision, tout les Gothamites avaient assisté au discours qui restera gravé dans leurs mémoires. Le Conseil de Ville aura bientôt lieu, et le projet de Powers arrivera au bon moment. Un moyen enfin d'enfermer et de contrôler la criminalité de Gotham. L'heure des discours était donc à présent terminée, restait t-il plus qu'à retrouver le Clown avant que le pire ne se passe. Mais le Maire n'allait pas faire le moindre geste pour retrouver le Joker, tout d'abord faudra t-il attendre que le marché entre le Grand Duc et le Prince du Crime soit accompli puis on verra bien...
Le Commissaire Gordon n'aimait pas Powers, ni le nouveau procureur. Il regrettait un peu la vieille époque où le Maire Garcia et Harvey Dent étaient toujours à leurs côté, mais avec le temps les choses changent. Mais changent t-elles en bien ou en mal ?

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jamesbond007.forumactif.org/forum
 

C'est l'histoire d'un clown... (Post unique ou libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un zeptoseconde d'énergie infinie ! [Post Unique]
» Libre Service de Fiche
» Une poupée de porcelaine se brise [post unique]
» Le début de la fin.[Post unique]
» La flèche de Cupidon [POST UNIQUE POUR L'EVENT]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batman City ::  :: Arkham Asylum-